play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
826
vues
3
partager
Suivant

Instants sacrés, monument secrets

A la découverte de l'art roman auvergnat...
Proportions parfaites, pureté des lignes, utilisations harmonieuse des couleurs de la pierre… les églises romanes d’Auvergne comptent parmi les plus impressionnants chefs-d’oeuvre de l’art roman.
Cette vidéo vous conduit à Issoire où l’abbatiale Saint-Austremoine se distingue par la pureté de son chevet et la richesse de sa decoration extérieure. A l’intérieur, c’est la profusion de couleurs qui frappe. Peinte au XIXe siècle, l’église a depuis gardé cette livrée atypique qui met en valeur les superbes chapiteaux historiés, dont celui de la Cène.
A Brioude, la basilique Saint-Julien est la plus vaste église romane d'Auvergne. Bâtie du XIIe au XIVe siècle pour abriter les reliques du martyr, elle se distingue par sa taille (74 mètres de long), mais également par la nature composite de son architecture, comme en témoignent la texture et la polychromie des pierres qui l'appareillent. À l'intérieur, outre la majesté des lignes, on est frappé par les trente-sept nouveaux vitraux réalisés par le peintre coréen Kim En Joong entre 2007 et 2009. Moine dominicain, Kim En Joong comptait déjà plusieurs réalisations du même type à son actif, mais son travail sur la basilique Saint-Julien retient particulièrement l'attention, à la fois par son ampleur et par sa forme abstraite, résolument contemporaine.
Enfin, Lavaudieu, un ancien monastère au bord de la Senouire en Haute-Loire, recèle un superbe cloître du XIIe siècle aux multiples colonnes simples et jumelées, avec des chapiteaux magnifiquement sculptés.

user
0 commentaire
Infos pratiques
Auvergne Tourisme

Vous aimerez aussi

Populaires